Tag charente-maritime

#19ex : l’amer d’Ars

Ars-en-Ré, vous connaissez ? Jolie petite ville au nord de l’île de Ré, Ars est entre autre connu pour son clocher d’église bicolore : sa pointe est noire. Comme tout clocher, il est visible de loin, et c’est pour cette raison qu’il sert d’amer.

Kezako ? Un amer, c’est un point remarquable sur une côte, une terre, qui sert de repère aux navigateurs en mer. Il guide, il signale. Le clocher d’Ars sert de point d’alignement lorsqu’on rentre au port, et que l’on traverse le Fier d’Ars. C’est un point remarquable, connu de tous ceux qui croisent nos côtes, sur terre ou en mer.

Ce clocher noir et blanc est intrinsèquement graphique, sa forme allongée est parfaite pour un transat ! Noir et blanc, ce sont des couleurs inhabituelles sur l’eau : on les trouve sur ce clocher et… sur nos goëlands ! Alors, pourquoi ne pas les associer ? Je trouvais la juxtaposition assez drôle.

Couleurs douces et tendres pour les impressions sur chanvre, acidulées sur tissu déperlant, il y en a pour tous les goûts !

Les coussins, qu’ils soient en chanvre ou en tissu déperlant, sont déhoussables et lavables. Un côté dans les tons bleus, un côté dans les tons oranges, on découvre l’amer d’Ars en journée et au crépuscule.

Que ce soient coussins ou chiliennes, les modèles sont imprimés en 19 exemplaires maximum !

#19ex – Les trémières

Ici, en Charente-Maritime, le climat est doux, ensoleillé, il fait bon vivre entre terres et océan. La rose trémière, sauvage et fière, se dresse partout, le long de nos routes, de nos murets, faisant ressortir la blancheur de nos murs. Typique de notre environnement, j’ai naturellement eu envie de la représenter. Elle nous accompagne ici l’été, et pouvoir la garder en images toute l’année m’a paru une idée réjouissante.

Déclinée sur coussins de chanvre, coussins déperlants pour l’extérieur, ou sur des chiliennes, chacun des modèles est édité à 19 exemplaires maximum. Petite particularité : les trémières des chiliennes sont imprimées en miroir, afin de pouvoir avoir un couple de chiliennes qui se répondent en symétrie. 🙂

Les toiles de chilienne sont en chanvre, imprimées de façon professionnelle en France, par technique fixé/lavé, ce qui leur confère une très bonne tenue dans le temps et aux UV. Le chanvre est un tissu naturel, agréable pour la peau, naturellement résistant et respirant. Il pousse sans pesticides, et avec très peu d’eau, ce qui le rend écologique de fait.

Les coussins existent en 2 versions : chanvre ou tissu déperlant, toujours imprimé en France. Le chanvre confère une impression désaturée un peu vintage, tandis que le déperlant offre au contraire des couleurs vives et acidulées. Le chanvre, s’il prend l’eau, séchera sans souci à l’air libre. Le déperlant, quant à lui, est prévu pour supporter une pluie si vous oubliez de le rentrer. Attention, aucun tissu ne supporte l’eau de piscine !

#19ex : jusqu’au bout du monde !

A la Rochelle, qui ne connaît pas ce petit phare, à la pointe des Minimes ? Réplique exacte de celui érigé au bout de la Patagonie, il est célèbre pour sa forme si particulière, qui prend encore plus d’intérêt lors des soleils couchants sur l’Océan.

Alors bien sûr, ce phare si particulier, si graphique, entre carrelet et paillotte sur l’eau, était une évidence à traiter en motif. Sur une chilienne, bien sûr, mais aussi sur coussins déperlants et chanvre. C’est une ambiance sunset, douce sur le chanvre et éclatante sur déperlant, qui s’offre à nous.

Une ombre de bicyclette vient compléter ce jeu d’ombres chinoises : les Rochelais et personnes de passage savent l’importance que revêt le vélo tout au long de notre côte !

Le tissu chanvre est imprimé en Pays de Loire, le déperlant dans le bassin lyonnais : tout chez 19.14 est un pur Made In France.

#14 ex : la jeune fille et le chat

Tout droit déclinés de la pièce UNIQ Alice, ces coussins et abat-jours sont pensés pour les amateurs de fantastique, de loufoque… C’est un peu d’Alice au Pays des Merveilles à la maison. Les couleurs sont vives, les motifs déstructurés : c’est du croquis, de la peinture, de l’expressionnisme, de l’émotion en déco !

Les coussins velours sont personnalisables, tant en taille qu’en couleurs, sur demande. Idem pour les abat-jours, il suffit de demander pour pouvoir accorder cette décoration à votre intérieur !

Les coussins existent en recto/verso (Chat/Alice), ou en simple face avec dos uni : vous pouvez créer un dialogue entre Alice et le Chat du Cheshire dans votre pièce.

Comme toujours, les tissus sont imprimés en France : Vosges pour le velours des coussins, et Hauts de France pour le satin de coton des abat-jours. 14 exemplaires max pour chaque modèle : pas tout à fait de la pièce unique, mais c’est bien le diable si vous retrouvez le même chez votre voisin !

#19ex : dune, mâts et goëlands

Le premier design, dune et mâts, est un motif très doux, tout en tons sur tons, presque abstrait, que je vous propose ici. C’est l’accostage sur une plage, une longue dune, et derrière, on imagine la ville, ou tout du moins le port. C’est la sérénité, la tranquillité, avec toutefois l’assurance de ne pas être totalement seul au monde. C’est aussi un appel au voyage : pourquoi ne pas prendre un de ces voiliers dont on devine les gréements, pour partir au loin, à l’aventure ?

Le deuxième est une ode à nos oiseaux fétiches en bord de mer : nos goëlands, si majestueux pendant leur vol. On pourrait passer des heures à les regarder jouer avec les courants montants, descendants… Aucun temps, aucun vent ne leur fait peur. Ils planent, virevoltent, slaloment entre les mâts et haubans du port, sans jamais se tromper.

Cette toile de transat est réalisée en chanvre, tissu solide, respectueux de l’environnement, et connu pour sa respirabilité. Le contact avec la peau est sain, et très agréable.

Cette toile peut également être utilisée comme décoration murale : suspendez-la tel un kakémono, et elle devient un panneau décoratif tout en élégance et en discrétion.

Sa taille, standard pour les chiliennes, est d’environ 43*138cm. Tissu dessiné par 19.14, imprimé en France, et confectionné à mon atelier. Série limitée à 19 exemplaires maximum, numérotés.